Archives mensuelles : mai 2018

Nouveautés Institut Esthederm

Les nouveautés Institut Esthederm 2018 nous réjouissent

 

On était déjà fans de l’Eau Cellulaire d’Esthederm, à présent on est carrément addicts à l’Eau cellulaire Brume Essentielle, une brume 100 % biomimétique avec l’eau physiologique du corps. Encore plus active, cette nouvelle formule diffuse au cœur des cellules un regain de jeunesse. Enrichie en acide hyaluronique, de pénétration rapide, la Brume d’eau Cellulaire est un hydra booster qui renforce le pouvoir des soins appliqués ensuite. Antioxydante, elle offre une très grande protection anti-radicalaire (anti oxygène, azote et dérivés carbonylés), constituants de la matrice dermique et des cellules de la peau inclus. Energisante, elle dope l’énergie cellulaire en relançant l’activité des mitochondrie. Utiliser avant les crèmes et sérums matin et soir, elle rend la peau confortable, fraîche et souple, bien protégée du vieillissement cutané. Eclat et vitalité s’affichent sur l’épiderme. Une bombe de jeunesse à toujours avoir sous la main pour doper sa peau au bureau, en avion ou après le sport ; pour fixer le maquillage. On peut aussi la mettre au réfrigérateur pour un effet stimulant sur la micro-circulation.

Brume d’Eau Cellulaire Institut Esthederm, 20 € le spray de 100 ml, 30 € les 200 ml.

Soin complet, le Lait Hydratant anti-relâchement Institut Estederm conjugue tout ce qu’on recherche dans un produit corps, le confort de l’hydratation et une nouvelle fermeté. Mais pas que cela. Il redonne aussi à la peau sa capacité à s’auto-régénérer et il restaure jour après jour la densité des tissus de soutien de la peau. En affinité avec la peau, les actifs hydratants biomimétiques apportent une hydratation longue durée. La technologie sculpt assure la partie fermeté en associant au silicium restructurant des extraits de souchet stimulants et protecteurs de l’élasticité et de la fermeté de la peau. Une vraie routine de jeunesse pour le corps qui laisse un fini satiné sur la peau. A adopter après une grossesse, un régime ou dès la pré-ménopause.

Lait hydratant anti-relâchement Institut Esthederm, 35 € le flacon de 200 ml, 45 € les 400 ml.

 

Bronzer sans rider est-ce possible ? Oui avec les gammes Institut Esthederm adaptées à chaque type de peau et à chaque intensité d’ensoleillement. La marque préconise d’optimiser la capacité naturelle de la peau à s’auto-protéger du soleil plutôt que de la surprotéger avec des écrans trop élevés, qui nous incitent à dépasser le temps d’exposition. Pour un bronzage en toute sécurité, on glisse dans sa valise d’été Adaptasun Brume soyeuse protectrice corps, une nouveauté solaire qui booste le bronzage naturel, prévient le photo-vieillissement, nourrit et satine la peau. Sa formule autour de trois huiles précieuses, sans alcool, résistante à l’eau et à la sueur, fait office de bouclier pour protéger l’ADN cellulaire des agressions solaires (UVB, UVA, IR et lumière visible). La texture divine se diffuse aisément par spray sans étalement tel un vrai soin très émollient

Adaptasun Brume soyeuse protectrice corps Institut Esthederm, 47 € le spray multi-positions de 150 ml.

 

En été ou toute l’année, la poudre de soleil est notre alliée bonne mine. La Poudre ensoleillante protectrice d’Institut Esthederm cache un trésor le brevet global cellular Protection (UVB, UVA, IR, lumière visible), qui met à l’abri des rides. A l’éponge ou au pinceau, ce make-up soin illumine le teint, sculpte les volumes du visage et apporte un joli hâle doré dès les premiers rayons du soleil.

Poudre ensoleillante protectrice soleil modéré Institut Esthederm, 48 € le boîtier.

Brigitte Pailhès

 

 

 

Publicités